Paul Puaux

Paul Puaux, était le directeur du Festival d'Avignon de 1971 à 1979.



Catégories :

Naissance en 1920 - Décès en 1998 - Festival de théâtre - Théâtre - Avignon - Personnalité du Parti communiste français

Recherche sur Google Images :


Source image : www.avignon-et-provence.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Maison Jean Vilar 8 rue de Mons - Montée Paul Puaux 84000 Avignon Tel : 04.90.86.59.64. Ouverture : Du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30, ... (source : evene)
  • Maison Jean - Vilar • montée Paul - Puaux • 8, rue de Mons • Avignon. Réservation conseillée : 04 90 86 59 64. contact@maisonjeanvilar. org. Entrée : 3 €... (source : lestroiscoups)
  • Maison Jean Vilar. 8 rue de Mons Montée Paul Puaux 84000 Avignon T. 04 90 86 59 64. F. 04 90 86 00 07. Responsable : Monsieur Jacques Téphany, ... (source : avignon)

Paul Puaux (né dans les Cévennes ardéchoises le 25 août 1920 et mort à Avignon le 27 décembre 1998), était le directeur du Festival d'Avignon de 1971 à 1979.

Instituteur de formation, militant communiste, il fut un résistant au cours du Seconde Guerre Mondiale, engagé dans les FFI.

Paul Puaux rencontre Jean Vilar en 1947 à l'occasion de la première Semaine d'art dramatique d'Avignon, devint son fidèle ami et le considérait comme son maître. Il s'en fit d'ailleurs le fidèle mémorialiste et poursuivit son œuvre en consacrant sa vie au théâtre populaire, comme on l'appelait dans ce cas.

A partir de 1963, Jean Vilar l'associe à sa réflexion sur l'évolution du Festival d'Avignon et en fait son "administrateur permanent" en 1966.

En 1971, à la mort de Jean Vilar il continuera d'assumer la responsabilité du Festival.

En 1979, il décide de mettre fin, après trente trois ans, à l'aventure d'une équipe. La même année, il ouvre avec l'Association Jean-Vilar et en collaboration avec le département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale, la Maison Jean-Vilar où ont été rassemblées les collections concernant la vie et l'œuvre de Jean Vilar.

Comme communiste, il fut secrétaire de section à Avignon puis trésorier de la Fédération du Vaucluse et se présenta deux fois aux élections législatives, en 1958 et 1962 sans être élu.

Dans le spectacle de Philippe Caubère «La Mort d'Avignon» (2007), il est représenté sous le nom de Paul Pipe.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Puaux.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu