Mise en scène

La mise en scène est selon la définition d'André Antoine «l'art de dresser sur les planches l'action et les personnages imaginés par l'auteur dramatique».



Catégories :

Technique théâtrale - Théâtre

Recherche sur Google Images :


Source image : www.africultures.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Organisation matérielle d'une présentation ou représentation (objets, personnages, décors, mouvements, etc.... (source : crdp-strasbourg)
Scène avec repérage de mise en scène (en vert).
Scène avec repérage de mise en scène (en vert).

La mise en scène est selon la définition d'André Antoine (reconnu en France comme le premier metteur en scène) «l'art de dresser sur les planches l'action et les personnages imaginés par l'auteur dramatique». C'est la totalité de l'ensemble des dispositions relatives à l'action, aux mouvements isolés ou concertés des acteurs, aux incidents qui doivent se produire autour d'eux, aux meubles, objets accessoires, etc.

La mise en scène, réglant les moindres détails, a pour effet d'assurer le jeu de chaque acteur et l'harmonie générale de l'exécution. On n'arrive à ce résultat qu'au prix largement d'habileté et d'expérience, par de nombreuses répétitions et la confiance mutuelle que donne aux acteurs l'habitude de jouer ensemble. Cependant, si le métier de metteur en scène date du début du XXe siècle, l'organisation d'une mise en scène théâtrale est apparue dès la fin du XVIIIe siècle, quand il n'y eut plus de spectateur privilégié assis directement sur la scène.

Jusque là, les acteurs devaient interpréter leur rôle selon des conventions établies. Chaque artiste élaborait individuellement sa gestuelle et sa déclamation, il fournissait lui-même le costume de son personnage, et les mouvements de scène étaient réduits au strict indispensable. C'est avec l'idée d'unifier le style d'un spectacle, dans le jeu des comédiens, les costumes et l'espace des décors, que les dramaturges et directeurs de théâtre ont commencé à élaborer des mises en scène.

Louis Becq de Fouquières a publié, en 1884, le premier ouvrage théorique sur le sujet : L'Art de la mise en scène : Essai d'esthétique théâtrale.

Par extension, une mise en scène est la préparation d'événements coordonnés avant leur accomplissement effectif.

Au sens large, on peut parler de mise en scène pour souligner l'aspect d'un événement qui n'est pas spontané.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Mise_en_sc%C3%A8ne.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu