Décor de théâtre néerlandais

Les efforts de rénovation du théâtre aux Pays-Bas ont commencé depuis les années 1910, en réaction contre le faux romantisme et le manque de style de l'époque victorienne.



Catégories :

Scénographie - Théâtre - Théâtre néerlandais - Théâtre par pays

Les efforts de rénovation du théâtre aux Pays-Bas ont commencé depuis les années 1910, en réaction contre le faux romantisme et le manque de style de l'époque victorienne. Ce furent en particulier les metteurs en scène Royaards et Verkade et leur décorateur Fritz Lensvelt[1], Nel Bronger et Cato Neep qui s'y montrèrent supérieur. De l'étranger s'exerçait l'influence d'Adolphe Appia et en particulier de Gordon Graig qui avec Isadora Duncan, fit un séjour en Hollande. On s'intéressa aux activités de Reinhardt et d'Ernst Stern ; et Stanislavski, bien que peu connu fut un modèle vénéré. De 1913 à 1920, Royaards et Verkade introduisèrent certains systèmes scéniques dont la conception eut un retentissement européen. De 1920 à 1929, l'expressionnisme fit son entrée au Pays-Bas, grâce au metteur en scène Albert Van Dassum ainsi qu'à l'auteur dramatique flamand Herman Teirlinck. A la même époque, le hollandais Johan de Meeter débutait à Bruxelles avec son Vlaams Volkstonneel et cherchait son propre style avec a collaboration du décorateur René Moulært[2], [3] et les auteurs dramatiques Anton Vande Velde et Michel de Ghelderode.

Par la suite l'évènement principal du point de vue décoratif fut la fondation en 1929, du Oost-nederlands Toneel, par Dalsum et Defresne. Ce fut une époque de transition entre l'expressionnisme et le réalisme moderne. D'autres groupes essayaient aussi de trouver de nouvelles formes, avec l'aide surtout de décorateurs tels que Wijdeveld, Gerard Hordijk et Jacques Snœk.

Après la Deuxième Guerre mondiale, au Nederlands Opera, le directeur-metteur en scène, Abraham van der Vies, contribue au développement du décor, en s'assurant la collaboration de deux jeunes peintres : Nicolas Wijnberg et Hans van Norden. Dans les années 1950, les décorateurs les plus actifs sont Wim Vesseur (1919-1977) [4] et Frison Wiegersma; le premier a construit une maquette passionnante d'un théâtre populaire moderne avec une scène ouverte, ce dont je conclus qu'au réalisme s'est substitué une contraction des inspirations purement picturales et de l'héritage constructiviste.

Sources et notes

  1. Paul Peter Henri Huf (3 février 1891 à Amsterdam -- 2 juin 1961) fut l'un des derniers représentants de la période Royaards-Verkade dans le théâtre néerlandais
  2. Page dédiée sur IMDb
  3. qui réalisa la décoration de nombreux films comme Sous le ciel de Paris
  4. 2003 - Theater Instituut Nederland

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9cor_de_th%C3%A9%C3%A2tre_n%C3%A9erlandais.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu