Colombine

Colombine, Colombina en italien, est un personnage type de la commedia dell'arte.



Catégories :

Personnage de commedia dell'arte - Personnage de théâtre - Théâtre

Recherche sur Google Images :


Source image : www.oiseaux.net
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Nom du blog : billounette. Description du blog :.... Particulièrement malicieuse, elle mène Arlequin par le bout du nez et est fréquemment l'objet des ... hardie et insolente à l'esprit vif, Colombine est tour à tour fille, femme ou maîtresse de ... (source : billounette.centerblog)
  • Au début, Colombine est un personnage d'apparence assez frustre car ce rôle... Un siècle plus tard, on le retrouve à Paris sous le nom d'Arlequin : son nom... (source : pagesperso-orange)
Colombine, 1683, par Maurice Sand
Colombine, 1683, par Maurice Sand

Colombine, Colombina en italien, est un personnage type de la commedia dell'arte.

Villageoise madrée, confidente, humble servante ou soubrette éveillée, hardie et insolente à l'esprit vif, Colombine est tour à tour fille, femme ou maîtresse de Cassandre, de Pantalon, compagne de Pierrot ou ingénue romantique et amoureuse taquine d'Arlequin.

Belle, elle ne porte jamais de masque. Particulièrement malicieuse, elle mène Arlequin par le bout du nez et est fréquemment l'objet des attentions lubriques de Pantalon, ce qui provoque la jalousie d'Arlequin. Comme l'ensemble des serviteurs, elle réagit par la bêtise, la cupidité et la discorde.

Le type de Colombine a subi diverses modifications à la scène, au fil du temps, suivant l'imagination des actrices qui ont créé les figures de Betta, Francisquine, Diamantine, Marinette, Violette, Coraline et la Guaiassa. Betta, flatteuse et corrompue, parut dès 1528, sur le théâtre de Padoue, dans les comédies d'Angelo Beolco, dit Ruzzante.

Francisquine est le nom d'emprunt, demeuré au théâtre, de Silvia Roncagli, de la troupe des Gelosi venue en France en 1578. De même, la Romaine Patricia Adami, qui débuta à Paris en 1660, rendit fameux le nom de Diamantine. Marinette fut le nom porté par la femme de Fiurelli et par Angélique Toscano. Violette rappelle le souvenir de Marguerite Rusca, femme du célèbre Vizentini dit Thomassin, laquelle faisait partie, en 1716, de la troupe italienne du Régent, et Coraline, celui de la Vénitienne Anna Veronese.

On ne trouve aucune mention, dans les premiers documents italiens sur la commedia dell'arte, d'une actrice ayant Colombina comme nom ou pseudonyme. Le texte le plus ancien où le nom de Colombina est cité est Cicalamento in canzonette ridicolose, o vero Trattato di matrimonio tra Buffetto, e Colombina comici (1646) de Carlo Cantù dit Buffetto. Mais le véritable personnage de théâtre appelé Colombine (en français), avec toutes ses grâces physiques et ses imperfections morales, n'apparaît qu'à la fin du XVIIe siècle au théâtre parisien de la Comédie-Italienne. C'est Catherine Biancolelli (1665 - 1716), fille de l'arlequin Dominique et femme de l'acteur Pierre Le Noir de la Thorillière, qui commence sous ce pseudonyme, en 1683, dans Arlequin Protée de Nolant de Fatouville.

Au XVIIIe siècle, Colombine échange son nom contre ceux de Zerbinette, Olivette, Tontine, Mariette, Farinette, Babet, Perrette, Fiametta, Catte, etc.

Références

Source

Lien externe

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Colombine_(commedia_dell%27arte).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu